Rechercher

BioRenGaz : Mise en route du pilote

Le 1er mars 2021 l'ensemencement du pilote a eu lieu. Cela consiste à alimenter le bioréacteur avec du digestat provenant d’une autre unité de méthanisation afin d’apporter les micro-organismes dans le bioréacteur.


Le digestat est, dans un premier temps, stocké dans la cuve de pré-stockage avant d’être envoyé dans le bioréacteur. Le digestat utilisé est celui de l’unité de méthanisation de Gest-Eco-Terre, où le pilote est installé.


En mars 2021 a eu lieu la première livraison des intrants : du lactosérum provenant de la fromagerie Schneider situé à Cléry-le-Petit en Meuse.


Le lactosérum est la partie liquide résiduelle provenant de la coagulation du lait. Le lactosérum est un liquide composé d'environ 94 % d'eau, de lactose, de protéines et de très peu de matières grasses.


Le pilote est alimenté en lactosérum concentré qui présente une plus grande densité énergétique. Il est stocké dans une citerne (image ci-dessous). Par la suite, il rejoint la cuve de pré-stockage en attendant d’être injecté dans le bioréacteur. Le transfert des matières est effectué via une pompe à rotor excentrée.


Suite à la première alimentation du bioréacteur, la mise en route de l’installation a nécessité le débogage du programme, le réglage des capteurs et des alarmes, la modification des réseaux de chaleur, de biogaz, de la régulation de la pression et de l’instrumentation.



Si vous souhaitez en apprendre plus, découvrez notre entreprise.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook
  • Twitter